mercredi 24 juillet 2013

Nos étoiles contraires - John Green




Hazel, 16 ans, est atteinte d’un cancer. Son dernier traitement semble avoir arrêté l’évolution de la maladie, mais elle se sait condamnée. Bien qu'elle s'y ennuie passablement, elle intègre un groupe de soutien, fréquenté par d'autres jeunes malades. C’est là qu’elle rencontre Augustus, un garçon en rémission, qui partage son humour et son goût de la littérature. Entre les deux adolescents, l'attirance est immédiate. Et malgré les réticences d’Hazel, qui a peur de s’impliquer dans une relation dont le temps est compté, leur histoire d’amour commence… les entraînant vite dans un projet un peu fou, ambitieux, drôle et surtout plein de vie.





J’ai choisi de lire ce livre car j’en avais beaucoup entendu du bien, qu’il était émouvant surtout, je me suis donc dit tiens pourquoi ne pas le lire ! Et j’ai adoré ! Un énorme coup de cœur pour moi.

Hazel Lancaster se bat contre un cancer. Ses parents tentent de lui faire vivre une adolescence normale. Mais où est la normalité lorsque vous êtes relié à une machine 24 h sur 24 pour pouvoir respirer ? Elle va faire une rencontre, celle avec Augustus Waters, à son groupe de soutien pour les personnes atteintes de maladies grave, Augustus a eu il y a un an et demi de l'ostéosarcome, il est donc présent à cette réunion pour soutenir un ami à lui, Isaac. Cette rencontre va bouleverser ses certitudes, et lui donner l'énergie pour vivre de beaux moments, et connaître le vrai amour.

Des personnages super attachants, intelligents, vrais et authentiques. Hazel est un exemple je pense pour toute les personnes malade, c’est quelqu’un de forte, qui a du caractère et qui se bat tous les matins en se levant avec cette maladie sans se plaindre, même si parfois il y’à des moments de faiblesse. Puis Augustus, il est charmant, attentionné, il a tous du parfait petit copain, voir même du prince charmant, beaucoup d’humour aussi. Ensuite il y a les personnages secondaires : les parents d’Hazel, Augustus et Isaac. Même n’étant qu’en seconde place leurs sentiments ont une place importante dans l’histoire. Ils sont présent, fort et m’ont autant marqué et touché que ce d’Hazel et Augustus.

L’écriture de l’auteur est percutante, simplement sublime, les 323 pages sont passées à une allure tellement vite !

L’histoire est tellement touchante, je crois que je n’oublierais pas cette histoire, j’ai eu des larmes comme des petits sourires, ce livre tourne autour de la maladie certes mais pas que, elle tourne aussi autour de l’amitié, de l’amour, de la famille, de la vie, de l’humour. C’est une tornade de sentiments que l’on ressent à chaque ligne que l’on surpasse. En lisant ce livre on se rend compte qu’il faut profiter de la vie et de chaque moment comme si c’était le dernier.

Au final si vous n’avez toujours pas lu ce livre, je ne peux que vous le recommander, c’est tellement beau, émouvant, je n’ai plus de mots tellement sa en est bouleversant, de l’émotion plein les yeux ! 


4 commentaires:

  1. Un énorme coup de coeur pour moi aussi !
    Je te rejoins dans tout ce que tu dis =)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai aussi eu un grand coup de coeur pour ce livre très émouvant. Je n'ai pas aimé le personnage de l'auteur, qui est cruel à souhait par contre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pour moi aussi l'auteur était horrible..

      Supprimer