The Vanishing Girl, Tome 2 : The decaying empire - Laura Thalassa


The Vanishing Girl, Tome 2 : The decaying empire - Laura Thalassa
Amazon Publising
387 pages

Entraînée au métier d'espionne par le gouvernement américain qui utilise sa faculté à se téléporter pour mener des missions à haut risque, Ember Pierce se réveille dans un hôpital de Los Angeles. Elle ne se souvient que de l'essentiel : elle a été piégée et sa dernière mission aurait dû lui coûter la vie.
Utilisant ses facultés de téléportation, elle réapparaît dans la chambre de Caden Hawthorne qui a passé ces dix derniers mois à la croire morte. La jeune femme fantomatique qu’il voit ne ressemble plus à celle de ses souvenirs : ses cheveux sont plus longs, sa peau est plus pâle et son regard est hanté. Lorsqu’Ember lui révèle qu’une personne de confiance l’a trahie, une seule échappatoire s’offre désormais à eux. Sans savoir qui est leur ami et qui est leur ennemi, Ember et Caden se lancent dans la mission la plus périlleuse de leur vie : rester ensemble et survivre.


Je tiens à remercier NetGalley ainsi que Amazon Crossing pour ce service presse !

Dans le premier tome, nous avions laissé Ember en pleine mission et un énorme suspense au bout, ici nous sommes d’emblée dans le vif du sujet, elle réussie à survivre de son épissage, une blessure qui a du mal à guérir et qui peut être mortelle, mais elle reste près de 10 mois dans le coma. Mais Ember se souvient très bien de ce qu'il s'est passé et elle sait qu'elle a été trahie et elle compte bien rendre justice et se venger. Elle se téléporte dans la chambre de Caden, qui lui la croyait morte, et tous les deux n'ont qu'une seule chose en tête s'enfuir de l'emprise du Projet...

On ne s’ennuie pas une seconde dans ce second tome, les missions de nos personnages sont toujours bien présentes et l'adrénaline est bien présente aussi. Un brin d'humour parsème certaines répliques ce qui est très agréable.
J'ai eu tout de même un peu de mal à me remémorer l'histoire et les noms des personnages, ça faisait un petit moment que j'avais lu le premier tome, mais rien de bien grave, l'histoire m'est revenu après quelques pages. 

L'écriture de l'auteure est toujours très fluide et agréable, les pages se tournent à une allure incroyable. Le seul bémol et qui m'a dérangé un peu, c'est la limite d'overdose de romantisme cucul la praline, ce qui m'a quand même mis hors de moi sur certains passages.

La fin du roman est assez surprenante et inattendue, c'est ce qui nous pousse à en redemander et vouloir lire la suite, comme moi. 


Commentaires