dimanche 18 janvier 2015

The Young World ; Tome 1 - Chris Weitz



The Young World ; Tome 1 - Chris Weitz 
Éditions : MSK
369 pages


New York, XXIe siècle. Un virus a anéanti la population des Etats-Unis, à l'exception des adolescents, qui ont vu leur avenir se désintégrer sous leurs yeux. Plus d'électricité, plus d'eau courante, plus de transports, plus d'Internet : les jeunes sont livrés à eux-mêmes dans la ville qui ne dort jamais. Ils se partagent alors le territoire et forment des tribus qui coexistent plus ou moins pacifiquement.
Jefferson, le leader des Washington Square, tente d'organiser la survie des siens avec l'aide de Donna, dont il est secrètement amoureux. Privés de repères et lassés d'attendre la mort, il partent à travers Manhattan pour tenter de retrouver l'origine du virus qui a décimé le continent.


Je souhaite remercier les Éditions JC Lattès pour ce service presse.


Un virus inconnu a éteint la population mondiale. Les adultes et les plus jeunes enfants sont morts ne laissant que les adolescents. Mais lorsqu’ils atteignent les dix-huit ans, ces derniers meurent également…

Jeff et son grand frère, Wash, ont survécu et tiennent le quartier de Washington Square. Ils ont des armes, tentent de faire à nouveau pousser les légumes et sont parvenus à rassembler beaucoup de monde autour d’eux. Mais Manhattan est rempli de clans qui pour certains sont composés de personnes violentes et meurtrières…

Un scénario réussi qui nous montre comment des adolescents parviennent à survivre dans un monde détruit et ravagé par la violence et le chaos.
Une belle leçon d’amitié et d’amour.

Les personnages sont attachant les uns, les autres, ils restent des adolescents et leur recherche de réponses et la découverte des sentiments sont bien présents.

J'ai bien aimé dans l'ensemble ce premier tome, même si parfois il y avais certaine longueurs, certaines scènes sont vraiment excellentes et mettent le lecteur en haleine. La fin, quant à elle, donne furieusement envie d'avoir la suite très rapidement. Il y a quelques passages un peu lent mais l'univers est très intéressant à découvrir, bien étoffé et l'action est très prenante.

On se plait dans cet univers sans adultes et on attend avec une certaine excitations les malheureuses péripéties du clan de Washington Square ! L’écriture est très fluide, et l’alternance de narration permet une certaine clarté bien agréable.


1 commentaire: