mardi 12 août 2014

Georgian, Tome 1 : Si vous le demandez - Sylvia Day


Georgian, Tome 1 : Si vous le demandez - Sylvia Day
Éditions : J'ai Lu
412 pages


Quand Marcus, comte de Westfield et agent de la Couronne, reçoit l'ordre de protéger Lady Elizabeth Hawthorne, il pressent des retrouvailles passionnées. Quatre ans plus tôt, effrayée par sa sensualité, elle l'a éconduit sans ménagement. Aujourd'hui veuve, elle ne lui témoigne que froideur et dédain, mais Marcus perçoit son trouble. Cette fois, pas questions de la laisser s'échapper. Et lorsque, enfin, il l'aura libérée de ses peurs, c'est elle qui réclamera les plaisirs interdits que lui seul peut lui offrir.



Je remercie les Éditions J'ai Lu pour ce partenariat !

Nous nous retrouvons donc dans Londres dans les années 1770. Marcus comte de Westfield, ne se remet pas de la rupture de ses fiançailles, 4 ans plus tôt par Elizabeth, devenue lady Hawthorne. En effet, la jeune femme le croyant infidèle, avait fui le pays sans aucunes explications et avait épousé sans attendre Nigel Hawthorne.
De son côté Marcus, avait également quitté le pays, ne supportant pas de perdre la femme qu’il aimait.

Quatre ans plus tard, ils se retrouvent. Elizabeth est veuve, et Marcus ne l’a jamais oubliée, tous les sentiments qu’il avait pour elle sont toujours présents, mais il ressent également le besoin de se venger pour tout ce qu’il a enduré pendant ses années.

Malheureusement les circonstances de leurs retrouvailles sont regrettables, lord Hawthorne a été assassiné et un carnet lui appartenant est très recherché par des personnes malintentionnées. Elizabeth est donc en danger. Marcus faisant parti des agents de la Couronne, désire se charger de la protéger.
Il souhaite faire regretter à la jeune femme de l’avoir quitté sans explications et pour cela, il va se servir de son charme et de sa virilité. Elizabeth ne restera pas longtemps insensible.

L'histoire entre les deux personnages est intéressante. L'enquête que mène Marcus Ashford est prenante mais au bout d'une centaine de pages, on sent bien que la trame principale disparaît complètement pour ne faire place qu'aux scènes érotiques.

Je suis profondément déçue par cette lecture, je pense que ce genre de littérature est définitivement pas fait pour moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire