samedi 28 septembre 2013

Never Sky, Tome 1 - Veronica Rossi



Les mondes les ont tenus séparés.Le destin les a réunis.
Aria a vécu toute sa vie dans le dôme de protection de la Contemplation. Son monde entier a été confiné à ces lieux, elle n'a jamais pensé à rêver de ce qui se trouve au-delà de ces portes. Alors, quand sa mère disparait, Aria sait que ses chances de survivre dans ce désert à l'extérieur assez longtemps pour la retrouver sont minces. Aria rencontre ensuite un étranger nommé Perry qui est aussi à la recherche de quelqu'un. C'est aussi un sauvage mais il pourrait être son meilleur espoir de rester en vie. S'ils peuvent survivre, ils sont le meilleur espoir de l'un l'autre pour trouver des réponses.




Never Sky est le premier tome d'une trilogie. Ce roman nous plonge dans un monde tout à fait hors du commun, ce monde est séparé en deux. D'un côté, on a les dômes et de l'autre "L'Extérieur". Ces deux univers sont radicalement différent : Les Dômes ont des allures de Perfection, les personnes y résidant son parfaites, la violence, la maladie, l'horreur n'existent pas. Les habitants possèdent tous un SmartEye qui est en quelque sorte accroché à l'un de leur œil et qui leur permet de plonger en permanence dans un univers parallèle et qui fonctionnent comme un ordinateur - ils peuvent téléphoner ou consulter leurs messages avec.  Cet objet m'a vraiment intrigué dès le début, j'ai essayé de me l'imaginer et surtout d'imaginer ce que ce serait de le porter. Mais ce monde n'est au fond uniquement basé sur le virtuel, tout le monde est heureux en imaginant qu'ils sont des chanceux, car ils vivent dans un endroit sur alors que ce n'est pas le cas à L'Extérieur. Le roman alterne les chapitres sur deux points de vue. Celui d'Aria et celui de Peregrine.  Aria est une jeune fille vivant dans les Dômes, Perry est un sauvage.

Aria vit dans un monde divisé en deux groupes. D'un côté, les sédentaires qui passent leurs journées dans des mondes virtuels à Rêverie. De l'autre ceux qu'on appelle les sauvages et qui vivent en pleine nature. Lorsque Aria reste sans nouvelles de sa mère durant plusieurs jours elle décide avec l'aide de Soren de se ''déconnecter" et de se rendre dans un secteur interdit. Elle est bien décidée à obtenir des informations auprès de Soren mais celui-ci devient très vite incontrôlable. Il enflamme la forêt avec l'aide de deux de ses compagnons et se lance à la poursuite d'Aria. Sauvée par un mystérieux inconnu, Aria et Soren sont les seuls survivants. Mais le père du jeune garçon pour masquer les soupçons la rend coupable de crimes qu'elle n'a pas commis. Aria est jeté en pleine nature avec un seul espoir: que ce mystérieux étranger lui sauve la vie, encore une fois...

L’histoire est très prenante. L’intrigue est intéressante, la quête développée réserve de nombreuses surprises et offre la possibilité de découvrir davantage l’univers mis en place par l’auteur. L’ensemble des éléments sont vraiment bien pensés. Les évolutions génétiques des personnages sont cohérentes. La personnalité d’Aria m’a beaucoup plu et je me suis vite rapprochée d’elle. Au début par sa fragilité et par la suite par la forte personnalité qui grandissait en elle. Perry est lui aussi un personnage très complexe qui a su me toucher par sa sensibilité cachée et son histoire assez dure. Comme Aria, il se dévoile peu à peu, ce que j’ai beaucoup apprécié.

Pour conclure, j’ai bien aimé l'univers proposé par l'auteure est très original, les différentes idées sont vraiment bien pensées et bien exploitées et l'histoire bien menée !



2 commentaires:

  1. Ce roman m'intrigue vraiment... Je vais surement le lire beaucoup plus vite que prévu maintenant que j'ai lu ta chronique ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah ! Oui il est intriguant mais super bien ! :)

      Supprimer