Accéder au contenu principal

Icones - Margaret Stohl



Tout a changé depuis le jour du Jour. Le jour où les fenêtres ont explosé. Le jour où l’électricité a été coupée. Le jour où la famille de Doloria a été frappée par la mort. Le jour où la Terre a perdu une guerre dont elle ignorait qu’elle était en cours. Depuis, Dol vit une existence simple à la campagne, à l’abri des Icônes et de leur terrifiant pouvoir. Mais elle ne pourra pas se cacher éternellement de la vérité. Elle est différente. Elle a survécu. Pourquoi ? Dol et son ami de toujours, Ro, sont arrêtés et emmenés à l’Ambassade, au large de la cité tentaculaire autrefois appelée Cité des Anges. Alors que Ro et sa compagne de détention, Tima, se débattent contre leurs ravisseurs, Dol se retrouve irrésistiblement attirée par Lucas, le fils de l’Ambassadrice. Les quatre jeunes gens ignorent encore le lien qui les unit réellement. Car leur rencontre n’a rien d’une coïncidence. C’est une conspiration. Sous le règne des Icônes, Dol, Ro, Tima et Lucas découvriront que leurs émotions incontrôlables, qu’ils ont toujours considérées comme leur plus grande faiblesse, pourraient bien constituer leur plus grande force.



En premier temps je souhaite remercier les Éditions Hachette pour ce partenariat, ainsi que Svetlana du Service Presse.

Dans ce roman écrit par Margaret Stohl nous sommes dans le futur, Doloria a 16 ans elle vit en compagnie du Padre un prêtre qui l'a recueilli suite au JOUR. Ce jour où la Terre, où les Icônes ont débarqué sur Terre, ceux qui ne montrent pas leurs visages, ceux qui ont tué des millions de personnes. Cependant, elle est loin d'être ordinaire en effet, elle ressent les émotions de chaque personne autour d'elle en particulier la colère permanente de Ro son meilleur ami. Le jour de son anniversaire lorsqu'elle se fait enlever, Ro part à sa poursuite et se fait enlever à son tour direction l'Ambassade où ils vont se rendre compte qu'ils ne sont pas les seuls différents et que leurs émotions représentent un grand pouvoir contre les autres, tout va basculer. Pourquoi toute sa famille est morte, sauf elle ? Quelle est cette marque au creux de son poignet ? Quel est ce pouvoir qu'elle garde secret ? Qui est-elle ?

Dans un univers de dystopie et de science-fiction, j’ai trouvé le mélange original, et j’étais curieuse de voir comment Margaret Stohl aurait fait ce mélange, et bien pour tout vous dire, j’ai bien aimé ma lecture.

C’est vrai qu’au début je me suis dit mon dieu dans quoi je vais tomber, une histoire au début très peu détaillés concernant le sujet des Icônes, ainsi de ce qui s’est passé, on s’apercevra parfois au cours de la lecture que cette explication de la Terre envahie reste floue de la part de l’auteur, il faut, par exemple, attendre la moitié du roman pour avoir une définition un peu plus précise de ce qu’est, physiquement, une Icône. La Chute ? Pareil. Et je ne vous parle même pas des nuances entre les différentes castes ou encore ce qu’est précisément Glaneurs ou Ambassade City. Un lecteur qui voudra une lecture simple sans prise de tête sera vite embrouillé comme je l’ai était.  

Au fil de l’histoire on comprend que ces quatre personnages ont un pouvoir, sa ma vraiment plu le faite d’avoir une sorte de pouvoir sa rend l’histoire encore plus original. Donc nous avons Dol qui est la pleureuse, Ro la colère, Tima la douleur et Lucas l’amour. Ce sont donc des êtres uniques, qui sont liés par des liens extrêmement puissants. J’ai beaucoup apprécié ce détail chez les personnages.

Donc pour conclure je dirais que j’ai passé un bon moment avec cette lecture, même si par moment le livre manque de détails, d’informations complémentaires, on ne peut que trouver les bonnes idées ainsi que l’originalité et surtout la créativité qu’a voulu nous faire transmettre Margaret Stohl.





Commentaires

  1. J'ai hâte de lire ce roman! L'histoire semble sortir pas mal de l'ordinaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah sa oui pour sortir de l'ordinaire tu seras servi lol

      Supprimer
    2. ;) vivement le 2 octobre! Je repasserai par ici pour te donner mon avis ^^

      Supprimer
  2. J'ai repéré ce roman qui va bientôt sortir, j'ai hâte de le lire !

    RépondreSupprimer
  3. Moi aussi, j'ai adoré les personnages que j'ai troué très complémentaire par leurs caractères.

    RépondreSupprimer
  4. Comme je vois que tu as lu Icônes et que tu en as rédigé la chronique, je voulais te proposer de la répertorier sur mon blog, afin que tout le monde puisse y accéder. Le lien est ici :

    http://leschroniquesdeffy.blogspot.fr/2013/09/chronique-icones-de-margaret-stohl.html

    Il te suffit de rentrer le lien vers ta chronique après avoir cliqué sur add your link.
    Tu peux ensuite rentrer le lien vers ta chronique, et le nom de ton blog.

    J’ai eu cette idée récemment, c’était un de mes projets, et je me suis dit que ça pouvait être super de réunir toutes les chroniques pour que les autres y accèdent =D

    J’espère que tu passeras !
    Bisous, Effy ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, oh oui très bonne idée ! je viens de le mettre sur ton blog :)

      Bisous <3

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Le peuple de l'air, tome 2 : Le roi Maléfique - Holly Black

Le peuple de l'air, tome 2 : Le roi Maléfique - Holly Black Editions Rageot  471 pages / Ebook Jude, la jeune humaine élevé au royaume des Faes, a installé le Prince Cardan sur le trône de Terrafae. Et à 17 ans, elle est désormais la sénéchale du roi, la personne la plus puissante de la Cour. Mais entre les intrigues politiques, les menaces de guerre et les sortilèges du Peuple, les pièges sont nombreux, même pour la sénéchale du roi. Surtout pour la sénéchale du roi. Afin de naviguer entre tous ces dangers et de contrer les traîtres qui voudraient s’accaparer la couronne, Jude doit user de tous ses talents d’espionne. Mais le plus difficile pour elle pourrait bien être de mettre de côté les sentiments ambigus qu’elle a développés pour le jeune et irrésistible roi Cardan. Je remercie  Rageot  et  NetGalley France  pour l’envoi de ce roman. Attention : Risque de spoilers !  J'avais clairement peur de ne plus rien comprendre à l'histoire, mais au fil des pages tout est revenu

Pour le pire - E. G. Scott

Pour le pire - E. G. Scott Editions J'ai Lu  384 pages  Le couple que forment Paul et Rebecca ne reposerait-il que sur des illusions ? Lorsque deux policiers sonnent à leur porte un matin, à la recherche d'une femme disparue, Rebecca est loin de se douter que ce sera l'événement le moins dramatique de sa journée. Car son mari cache quelque chose. Et plus elle creuse, pire semble être l'objectif de celui qui partage sa vie depuis vingt ans. Alors que les mensonges de Paul se multiplient, confiance et fidélité semblent ne plus être que de lointains souvenirs et sa femme sombre dans la paranoïa. Progressivement, le couple se retrouve piégé dans une spirale infernale... au risque de tout détruire. Je remercie les Éditions J'ai Lu pour ce partenariat ! Dès le début de l'histoire, on sait qu'il s'est passé quelque chose, mais nous ne savons pas quoi. On alterne entre le "Avant" et "Après", entre Rebecca et son mari Paul. Nous faisons la c

Les suprêmes, Tome 1 : L'académie - Wyléne G

  Les suprêmes, Tome 1 : L'académie - Wyléne G Editions HLAB  220 pages / Ebook À dix-sept ans, Anaïs Lanero vit une existence banale. Enfin jusqu’à ce que sa grand-mère la retrouve en pleine lévitation durant son sommeil ! Cette dernière est formelle : Anaïs a forcément hérité des pouvoirs de sa mère décédée, et fait partie de la société des Suprêmes. Un nouveau monde s’ouvre alors à Anaïs. Un monde de magie et de dons, avec des personnes capables de se métamorphoser, de lire dans les pensées, de manipuler les esprits ou encore dotées d’une force surhumaine… Pourtant, Anaïs a dû mal à y croire. Après tout, elle n’a pas de talent particulier et ne possède pas la marque des suprêmes sur le poignet droit… Pour que sa magie se manifeste, Anaïs doit quitter ses amis pour intégrer une école secrète : l’Académie des Suprêmes. Je remercie NetGalley France ainsi que les éditions HLAB pour m'avoir permis de découvrir ce roman. Dès que j'ai lu le résumé, j'ai tout de suite eu e