Sex & Lies, Volume 5 - Liv Stone


Sex & Lies, Volume 5 - Liv Stone
Éditions Addictives

Alaska est étudiante en archéologie, farouchement attachée à son indépendance et à sa liberté.
Jasper est professeur, britannique et séduisant… Et c’est aussi l’ennemi du mentor d’Alaska, à qui elle doit tout.
Alors par loyauté, elle le hait. En plus, il est arrogant et insupportable, aucun risque qu’elle change d’avis !
Quoique…
Un voyage en Égypte, et tout bascule… Mais être avec Jasper, c’est trahir les siens.
Alaska va-t-elle succomber à l’ennemi ?




Je remercie Carole pour l'envoi, ainsi que les Editions Addictives pour ce service presse. 

/!/ Ne lisez pas si vous n'avez pas lu les autres tomes, risque de spoils /!/

Réel plaisir de retourner dans cette histoire, bien que je trouve que c'est hyper court à chaque fois et que notre envie de découvrir la suite et immédiate. 

Aly décide de dévoiler son passé à Cassie ainsi que la fameuse révélation sur ce qui se passe entre Jasper et elle, car elle ne supporte plus la situation, aucun jugement de la part de sa copine et fin d'une longue dispute enfin !

Aly essaie de récupérer Jasper comme elle le peut, cela m'a fait mal au cœur de les voir se déchirer comme cela un peu de jalousie rajoute du piment dans l'histoire, avant qu'ils ne se retrouvent pour notre plus grand bonheur ! 

La scène avec Pierre et les autres hommes concernant Aly était très gênante, mais avec ses amies elles ne se sont pas laissés faire, j’espère que Pierre en restera là et qu'il ne se vengera pas par la suite. 
Nous découvrirons le fin mot de cette histoire de fouille dans le dernier volume et je pense qu'il clôturera parfaitement cette très belle histoire. 

Matthew depuis son retour, je ne le sens pas, mais alors pas du tout ! J'ai l'impression qu'il veut vraiment voir Jasper plus bas que terre. 
Et alors cette fin, mais c'est juste impossible d'attendre la suite ! J'espère qu'il ne s'est rien passé de grave dans cette salle !

Comme toujours une belle lecture, un peu courte ce qui est dommage, car je resterais bien plus longtemps avec eux. 




Commentaires