Darkest, La dernière heure - Silvia Reed


Darkest, La dernière heure - Silvia Reed
Éditions Addictives

Tueur à gages dépourvu du moindre sentiment, Ryder évolue dans un monde d’ombres et de dangers. Il n’a pas peur des monstres. Il est le pire de tous.
Alors quand il reçoit l’ordre de kidnapper une certaine Evangeline, il s’exécute sans poser de questions.
Enfermée, torturée, la jeune étudiante en psychologie sait qu’elle est au crépuscule de sa vie. Dans quelques jours, elle mourra… alors elle se lance un ultime défi : ramener son geôlier vers la lumière, vers plus d’humanité.

Et si Ryder n’était pas celui qu’il semble être ? Et si Evangeline parvenait à réveiller son cœur ?


Je remercie Carole pour l'envoi, ainsi que les Éditions Addictives pour ce service presse. 

Ryder est un homme qui a été formé depuis son plus jeune âge à tuer, se battre et ne ressentir aucune émotion. Son père qui est aussi son patron lui donne une mission, kidnapper Evangeline Merten et récupérer une clé USB qui est en sa possession. 
Il va alors torturer et séquestrer cette jeune femme sans remords, pour découvrir où se cache cette fameuse clé, mais cela ne sera pas facile, car Evy est très tenace et tient bon.
C'est alors que la relation du kidnappeur et du kidnapper va évoluer et donner naissance à quelque chose qui ne devait en aucun cas arriver !

Une belle découverte avec ce roman, j'ai adoré suivre l'histoire de Ryder et Evy. Une histoire qui peut paraître malsaine au départ me dirait vous, mais qui au fil des pages nous donnent envie de vivre la même chose ! Découvrir le syndrome de Stockholm à travers ce roman et un plaisir à suivre.

Ryder est un homme très sombre, qui ne ressent rien et qui tue sans regarder les conséquences, une véritable machine à tuer. Mais au fil des pages, on découvre que c'est un homme qui a du cœur et Evy va réussir à faire resurgir ses émotions qui sont bien enfouies au fond de lui et ça à cause d'un simple baiser qui va changer totalement le cours de la mission.
Evy est une jeune étudiante en psychologie, malgré toutes les blessures que la vie lui a fait vivre et les choses horribles que Ryder aura pu lui faire subir, elle ne dit pas un seul mot concernant la cachette de la clé USB. Elle est dotée d'une force mentale incroyable, c'est une femme voluptueuse, qui a du mal à s'accepter et on arrive facilement à se reconnaître en elle. Elle va réussir à faire douter Ryder sur sa mission et joue avec la manipulation psychologique.

L'intrigue qui lie les deux personnages est addictive et pleine de rebondissements, je sentais bien qu'il se passait quelque chose d'anormale, une fois le voile levé, j'ai été écœuré de voir qu'on puisse faire une telle chose ! J'adore tout ce qui est relié de loin ou de près à la psychologie et ça m'a énormément plu ici. Un mélange d'émotions tout au long de ce roman, une relation ainsi qu'une évolution des personnages magnifiques à suivre.

J'ai eu du mal à refermer ce livre et laisser nos personnages, j'ai été captivée du début à la fin !



Commentaires