samedi 2 novembre 2013

Le Journal de Philol - Yael Hassan



Pour son quinzième anniversaire, Philomène, dite Philol, reçoit en cadeau de sa mère un journal intime.
Trop ringard ? Pas tant que ça, finalement. Raconter sa vie et celle des autres, c'est un régal, surtout quand des évènements se bousculent au lycée et à la maison.
Et puis Philol tombe folle amoureuse de Nathan, le roots de la classe, le beau gosse que convoite cette punaise d'Aurélie, une fille capable des pires horreurs. Comme si ça ne suffisait pas, voilà que Morgane, vilain petit canard du lycée, fait une TS (tentative de suicide), suite au message baveux d'un mystérieux corbeau, qui distille sa haine sur Internet.




Je souhaite remercier les Éditions Hachette pour ce partenariat, ainsi que Svetlana du service presse.

Je n’ai pas était déçu par cette histoire, même si ce n’est pas un livre qui sera gravé dans mes lectures adoré, mais j’ai quand même passé un bon moment de jeunesse avec Philol. 

Donc dans cette histoire nous découvrons Philomène (Philol) qui reçoit un journal intime pour ces 15 ans. Au départ, elle n’en veut pas et préfère le jeter. Mais au final, elle prend goût à l’écriture et raconte sa vie au fil des pages : La rencontre avec Nathan, les horreurs d’Aurélie sont ennemie, les disputes avec son père, la rencontre avec son beau-père et son nouveau grand-père, l’agrandissement de sa famille, sa petit sœur Adèle. Et voilà que Morgane, fait une tentative de suicide. Philomène arrivera-t-elle à gérer sa vie plus que mouvementée ?

J’ai bien aimé la mise en page du livre, en mode journal intime, avec des caricatures, des cadres du jeu des 7 choses. L’écriture est jeune, facile à lire, on retrouve la technologie de maintenant, les discussions de jeunes (LoL, mdr…), j'ai été quand même quelquefois dérangée par les textes écrits au langage familier. Plusieurs sujets importants sont abordés, tels que les difficultés des relations familiales dues au divorce, les dangers des réseaux sociaux, les blogs... Ce côté-là était vraiment intéressant.

L’auteur nous rappelle ces moments que l’on a vécu ou que l’on va vivre au long de notre vie, les sentiments que l’on ressent, du bonheur, de la joie, tristesse, le mal être ainsi que l’incompréhension. A première vue, on peut le trouver simple dans le sens où une adolescente banale raconte sa vie, mais il est en réalité intriguant car plusieurs événements viennent pimenter l’histoire. 

Une petite lecture détente que l’on peut lire en parallèle à une autre lecture, une très jolie histoire.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire